les-chaussures-dans-la-mer-3-a.jpg


Les chaussures dans la mer

100 cm x 100 cm

Acryl sur toile 2013



100-x-100-bleu-a.jpg

Les chaussures dans la mer 

100 cm X 100 cm

Acryl sur toile 2013

2_x_2_chaussures_29_a.jpg


Les chaussures dans la mer 29

200cm x 200 cm

Acryl et l'huile sur toile  2014

le_chaussures_5_a.jpg

Les chaussures dans la mer

100 cm x 100 cm

Acryl sur toile 2014


groot-1a.jpg

Les chaussures dans la mer

200 cm x 200 cm

Acrylique sur toile 2013



les_chaussures_dans_la_mer_31_a.jpg


Les chaussures dans la mer 31

100 cm x 100 cm 

Acryl sur toile 2014



80_x_80les_chaussures_30_a.jpg

Les chaussures dans la mer 30

80 cm x 80 cm

Acryl sur toile  2014



schoene-in-zee-200-x-200-a.jpg

Les chaussures dans la mer 

200 cm x 200 cm

Huile sur toile 2013



schaussures-dans-la-mer-blue-a.jpg

Les chaussures dans la mer

160 cm x 130 cm 

Huile sur toile 2013



120X60-fel-gekleurd-a.jpg


Les chaussures dans la mer 10

Acrylique et huile sur toile

120 cm x 60 cm  2013


120x60-licht-a.jpg


Les chaussures dans la mer 9

Acrylique sur toile

120 cm x 60 cm  2013


Dans-es-vagues-a.jpg

Dans les vagues

Acrylique et huile sur papier maroufler sur toile

70 cm x 108 cm  2013

golf-a.jpg

La déferlante 

Acrylique et huile sur toile

150 cm x 140 cm 2013


instant-a.jpg


L'instant de passage

200 cm x 200 cm 

Huile sur toile 2013



La mer dont il s'agit ici n'a pas toujours la couleur de la mer, l'écume blanche est rouge ou bleue, les vagues sont ocres ou vertes, 

la peinture reste matière, les couleurs se répondent et se mélangent et finalement il est évident qu'il s'agit de la mer, des

chaussures perdues dan la mer. Et là où elles flottent dans des plans transparents l'association avec l'Odyssée s'impose, l'errance,

la perte, la mémoire, le tourbillon des chaussures qui apparaissent et disparaissent, un témoignage d'hommes de passage hors-

temps, de tous les temps. Les immigrants d'aujourd'hui sont tous les Ulysse contemporains.


Et pourquoi la chaussure? "A travers ce produit repasse la muette inquiétude pour la sûreté du pain, la joie silencieuse de survivre

à nouveau au besoin, l'angoisse de la naissance imminente, le frémissement sous la mort qui menace".

(Heidegger, L'origine de l'ouvre d'art.)